SAINT GOBAIN nous interdit contractuellement de diffuser le rapport d’expertise qui contient certaines données confidentielles.

Nous vous résumons donc ici les grandes lignes de notre plan de redressement.

 

Pour les magasins LAPEYRE, le redressement est obtenu par :

  • La baisse des prix de cession usine

  • La revalorisation du modèle social afin de réduire le turnover et améliorer durablement l’efficacité commerciale sur le modèle de LEROY MERLIN qui a gagné 10 points de parts de marché en dix ans sur les concurrents

  • La réduction de moitié des frais de siège

Pour l’enseigne GAM, le redressement est obtenu par :

  • Le développement du marché des Menuisiers Poseurs Indépendants (MPI)

  • La sélectivité des affaires sur le marché du négoce et de la construction neuve individuelle

  • La baisse des prix de cession usine

Pour les usines, le redressement est obtenu par :

  • Une amélioration de la productivité soutenue par un plan massif d’investissement

  • Une progression des volumes liée à l’amélioration des ventes de LAPEYRE et GAM, à la réinternalisation de la production de certains produits et au développement des ventes directes usines

Vue la situation financière du groupe, ce plan comporte inévitablement un impact social mais les départs volontaires seront favorisés, des moyens d’accompagnement conséquents seront mis en place et la priorité de réembauchage sera portée à 3 ans.

L’impact social de notre plan est de 217 suppressions de postes au siège avec une enveloppe d’accompagnement de 32 M€, 85 suppressions de postes en usine avec une enveloppe de 9 M€, aucune suppression de postes en magasin et une revalorisation du modèle social, 39 créations de postes commerciaux chez GAM,  8 créations de postes commerciaux chez CORDIER et 6 créations de postes en gestion de la paie.

Résumé à diffuser -->

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

#collectiflapeyre